Bienvenue dans notre petit village du Bischwald du nord-est de la France. Lelling est situé dans le département de la moselle en région Lorraine. Le village de Lelling appartient à l'arrondissement de Forbach et au canton de Grostenquin. Le code postal du village est  57660

 

Lelling est labellisé 3 libellule, ce qui indique que nous n'utilisons aucun produit chimique pour l'entretien de nos espaces.

 

Notre eglise de style néogothique date de 1889. Reconstruite après la guerre.

 

. Les habitants de Lelling se nomment les Lellingeois et les Lellingeoises.

 

 

Un peu d'histoire :         

 

Notre village est signalé dans les documents historiques depuis 1220. La graphie du nom a changé au cours des siècles, passant de Lellinga à Lelligen, Lellinghen, Lellyngen, Lattingen et Lesling en 1561.

 

Lelling se trouve presque au coeur de la moselle et est adossé au versant sud-ouest de la côte de Vahl-Ebersing appelé "Schiesser". Le village se situe à 255 m au dessus du niveau de la mer, et domine la vallée de la nied.

 

La nied du Bischwald, cette rivière qui a créé le paysage déborde facilement. N'ayant qu'une faible pente, à la fonte des neiges où à la suite de pluies plus abondantes, les eaux peuvent submerger les prés et les transformer pendant des semaines en un vaste lac.

 

 

 

 

 

Le Blason de Lelling :

 

Dessiné par Haefeli,

 

D'argent à la fasce de gueules chargée de deux calloux d'or

Une crosse d'azur brochant en pal sur le tout.

 

Les emblèmes, cailloux et une crosse abbatiale, qui figurent dans le blason de Lelling, rappellent que notre village est une ancienne terre d'Eglise avec l'évêque de Metz comme souverain et l'abbé bénédictain de Saint-Avold comme seigneur foncier.

 

 

 

 

La grotte de Lourde :

 

Les croix champêtres sont de précieux témoins de l'histoire locale. Même disparues, on les trouve parfois mentionnées dans le dossier d'un procès, ou d'un compte rendu. L'une ou l'autre rappelle une émidémie, un cirme ou une mort tragique. Il convient donc de conserver leur souvenir et de les entretenir.

 

Sur le ban de Lelling, aucune croix champêtre dans sont état actuel n'est antérieur à la Révolution.

 

La Grotte de Lourdes est un monument récent.  Construite en 1948/1949 en exécution d'un voeu fait par l'abbé Mansui, sur les insistances de ses paroissiens lors des combats de la libération en 1944.

 

 

 

 

Anecdotes :

 

Les nouvelles dénominations des rues en 1964 :

 

-La rue principale deviens rue de la libération

 

- Le chemin de Vahl Ebersing deviens la rue de grotte

 

- Turcksecken deviens la rue des Près

 

- Buttergass deviens la rue des jardins

 

- Gemeinweg deviens la rue de la nied

 

- Trompettengass ou Neugass deviens la rue Victor Demange

 

- Gred deviens la rue du ruisseau.

 

Technologies :

 

La première radio fonctionnera à Lelling en 1923, généralisé en 1939

 

La première télévision en 1959

Victor Demange :

 

Victor Demange, né le 23 octobre 1888  était le fondateur et directeur du Journal le "Républicain Lorrain".

Il était le fils d'un maréchal ferrant, natif de Juvelize, et de son épouse, une Lellingeoise de vieille souche.

 

 

Le , quelques mois après le retour de l’Alsace-Lorraine à la France, paraît pour la première le Metzer Freies Journal, sous-titré Le Lorrain républicain en langue allemande . Le lendemain, le sous-titre est changé en Républicain lorrain. La volonté de Victor Demange, créateur du journal, est de publier un journal « pro-français ».

Le , un journal rédigé entièrement en français commence à paraître sous le titre de Le Républicain lorrain

 

Le Républicain lorrain est un quotidien régional français, appartenant aujourd'hui au groupe de presse de la banque Crédit Mutuel Il est diffusé en Lorraine en sept éditions locales grâce à sept rédactions. 

 

Victor Demange est décédé le 19 mai 1971. Son dernier message a été : "Il faut tenir ferme et poursuivre la lutte pour le bien matériel et intellectuel des lorrains. Il faut lutter pour développer l'économie de cette région et l' Université de Metz, qui est la clé de notre avenir".

 

 

 

Notre église :

 

Le conseil de fabrique prit la décision de construire une nouvelle église le 14.10.1877 , car l'ancienne avec ses 60m² a été jugée trop petite et délabrée.

 

Il a fallu 9 ans de tractations pour obtenir l'accord de la Kreisdirection de Forbach qui jugeait les plans successivement proposés trop grandioses pour un petit village. A Forbach, les autorités considéraient que la commune comptait parmis les plus aisées de l'arrondissement, et de ce fait refusèrent leur appui et conseillèrent aux constructeurs de Lelling jugés trop prétentieux plus de modestie.

 

Le nouveau plan prévoit une église de style néogothique : 3 nefs, 1 vaste transept dont la clé de" voûte s'élève au centre à 14 m, 2 rangées de piliers trop massifs. La vôute de la nef principale est d'une hauteur de 11 m , la longueur de l'édifice de 43m et sa largeur de 15m. Elle est construite de pierres en grés provenant d'une carrière de Hombourg Haut.

 

Les travaux commencèrent fin mars 1887, l' église fut consacrée le 24 juillet 1889.

 

En 1940, le clocher, la toiture et les vitraux ont été endommagés.  Avec le concours de bénévoles, ils avaient remit l'église en état en avril 1942 et les offices ont pu y être à nouveau célébrées en hiver comme en été.

 

En novembre 1944, ce fût 35 obus qui touchèrent l'édifice ou éclatèrent dans le voisinage immédiat. Toiture balayée, murs troués de larges brèches, voûtes du choeur de la nef principale et du transept effondrées, autel et orgue détruits. 

 

L'église sinistrée se releva rapidement des ses ruines. Le 29 mars 1948 y fut célébré la Pâques; première église reconstruite du diocèse après la guerre.

 

 

L'Aérodrome :

 

C'est sur la partie limitrophe du ban  de Lelling, exploité par celle-ci, qu'a été construit en 1951 le camp d'aviation Canadien.

 

La base occupe la partie nord-ouest du Bischwald. Pour aménager les 450 000 m² de surface cimentée nécessaire, il fallut même pour établir le tracé de la piste, faire passer  dans une conduite souterraine le cour de la nied.

 

La piste d'envol de 2 450m et large de 45m est desservie par un réseau de 13 km de piste secondaires. Certain tronçons disposés en forme d'étoile, sont prévue pour le garage des avions.

 

La construction en temps   record est inaugurée le 11.10.1952 en présence des plus hautes personnalités canadiennes, britaniques, américaines et française.

 

La fermeture eu lieu le 2 mars 1964

 

 

 

 

Les "Malgré-nous"

 

La première guerre mondiale enrôle malgré eux 380.000 Alsaciens Lorrains dans l'armée allemande. Lelling a une population de 330 habitants et fournit un contingent de 50 mobilisés. 8 sont morts (5 sur champs de bataille et 3 des suites de la guerre).

 

A l'ombre de l'église paroissiale, un monument surmonté d'une statue de Jeanne d'Arc, inaugurée le 10 mai 1964, rappelle leur pieuse mémoire.

 

Le 2 septembre 1939 mobilisa 30 hommes. Aucun n'est tombé sur le front mais l'un d'eux y a perdu un pied.

 

Le 7 août 1940 la Moselle est annexée au Reich et le 30 novembre 1940 incorporée au Gau-Westmark. Le 26 .04041 les jeunes sont soumis au service du travail obligatoire, en attendant le service militaire décrété le 25.08.42 pour les hommes de 18 à 40 ans. 12 000 Alsaciens-Lorrains auront refusé de remplir cette double obligation et cela malgré les représailles qui menaçaient leurs familles.

 

Lelling comme tous les villages lorrains compte des Malgré-Nous incorporés dans la Wehmacht et des insoumis réfugiés en zone libre ou vivant dans la clandestinité.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Mairie de LELLING